infirmière

  • Quoi de neuf sous le soleil

    nour.jpg

    Et bien déjà c'est rare de le voir

    Mais comme toujours ne pas perdre espoir.

    Et pourquoi à la longue raconter toujours les mêmes histoires.

    Le quotidien des femmes en blanc ne s'améliore pas réellement que du contraire et ce qui en désespère quelques un qui quittent l'hôpital pour un autre chemin . La charge de travail s'alourdit de plus en plus et il n'y a plus que pour le turn-over que les " patrons" se bousculent ; un lit vide et c'est un certain déficit alors on nous les remplit toujours au plus vite.

    En vingt ans de carrière , c'est la première fois que je réalise l'ampleur de la catastrophe qui s'annonce , aucune soumonce ; juste quelques petits pas de côté qui finiront par en faire chavirer.

    On mise toujours sur la qualité des soins que l'on apporte en restant d'être humain au maximum mais hélas ce n'est plus ainsi que l'on veut que l'on fonctionne.

    Je prend quelques distances avec le monde médical pour me concentrer un maximum vers le soin au patient ce qui est à mes yeux le plus important. Parfois Ecrire leurs ordres derrière les ordinateurs en visualisant les radios , les résultats plutôt que d'aller vérifier nos propos au chevet des patients impatients qui les réclament très souvent. Pas le temps ?

    Le temps , il suffit de le prendre ; c'est tout de même facile à comprendre.....

    J'aime toujours cette profession que j'ai au plus profond de mes tripes ,

    j'envisage simplement de le faire sur un autre trip

    De formation en formation , je me remets en question et je pense approcher de ma solution

    Une touche de bien être , de l'écoute , oui surtout cela

    un brin d'art thérapie et puis et puis.....

    hopital,infirmière,nurse,soins,art théeapie

    Voilà à quoi je m'amuse pour l'instant

    je découvre l'univers du "Powertex "

    De la patine de meuble ,

    de monde merveilleux de la cicatrisation en formation

    Et de surcroit , je reste juste moi ;°)

     

  • Piquée de GRRR....rêve

    greve.jpg

    Lundi 15  décembre ,

    Beaucoup de bruit ,

    beaucoup d'ennuis

    mais rien n'a changé , rien de fortuis

    Rêve de grève ?

    Même pas.

     

    pension.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ils vont reculer l'âge de la pension  67 ans , hum ?

    Allons donc !

    Au lieu de valider nos prestations .

     

     

    J'ai décider de plus être au petit soin pour mes patients ,

    de faire attention à tout ce qui les touchent .

    Parfois je délaisse un peu plus les dossiers et la paperasse

    Ma façon à moi de protester face à ce système !

     

  • Bénévole....Ah?

    Quelle drôle d'idée m'avait-on lancer ?

    Pourtant c'est un projet qui me trottait déjà en tête depuis ma formation ?

    Créer un atelier mieux être dans un cantou près de chez nous , un lieu d'échange et de partage .

    L'approche de ce type de résidents par le biais des soins de mieux être me semblait possible !

    J'ai pris un rendez vous au secrétariat du CPAS et on m'a répondu" pourquoi pas ?" . La semaine suivante , je signais une convention et je recevais enfin l'autorisation tant espérée .
    Yes !

     

    DSCN0099.JPG

    @ Lara

    Regardez moi avec cet air figé , braves gens !

    Sortez , dépoussiérez vous l'esprit....

    Partagez et vous en ressortirez grandis.

     

     

    J'avais quelques appréhensions au début ,

    mais pas de leur part pas de refus

    Un accueil  étonnant et détonnant.

    Je me suis présentée et petit à petit ,

    je me suis approchée les mains tendues

    en leur expliquant en douceur mon but...

    une main puis l'autre en douceur

    Doucement ne pas faire d'erreur

    Puis après un soin

    qu'elle ne fut pas ma surprise en voyant à son tour

    une petite dame me prendre les mains et me les masser au détour

    un sourire en coin.

    J'étais conquise de cet échange ....

    Vivement le mois prochain Rigolant

     

     

     

     

  • Timing...

    Timing.jpg 

     

    7h : Rapport de l'infirmière de nuit:

    Nuit désastreuse , beaucoup de patients instables;

    Elle, seule, doit faire face aux demandes pressantes .

    Arrêt en moyenne une demi-heure en mangeant , vite de remplissant les dossiers ,

    Période de RHIM oblige encore à plus de paperasses .

    7H30 : constat : nous ne serons que 4 pour assurer le travail de la matinée :

    Après tout le même nombre que pour ce week-end.

    Mais nous n'avons pas dix entrées , les préparations aux examens , les médecins ,etc ...

    Nous ferons ce que nous pourrons.

    8h00 : Prise de sang , préparation des médicaments

    Première chambre : arrêt cardiaque , équipe de réa arrive , on laisse tout tomber pour les assister du mieux que l'on peut , le reste peut attendre, mais les patients eux ne l'entendent pas ainsi , peu au courant de ce que se passe dans la chambre voisine.

    " Et mes pilules ? Et mon insuline ? Et on va manger quand ? On brunch dorénavant ?

    Et pour mes examens ? Pff, encore en retard, mais enfin ...."

    En vain , vous expliquez que vous vous occupez d'abord de ce qu'il y a de plus urgent

    Réa repart mais sans le patient , hélas , trop tard .

     8h30  On le prépare , pas le temps de se dire un mot ...

    Nos silences en disent long, pas le temps d'exprimer nos émotions comme à chaque fois .

    On prend sur soi ; pourtant j'ai envie de crier mon désarroi !

    De m'exprimer juste une fois !

    Ben non , rien n'y fera.

    9h00 : Paramètres et compagnie ....

    " Vous avez l'air fatiguée aujourd'hui " me lance un patient .

    Concerné par mes cernes ?

     " Non , ca va aller , ce sont juste les changements de rythme !  "

     

    11H : Dernier patient , ouf !

    Puis le tour des pansements....

    Entretemps , on s'inquiète du ressenti du voisin de chambre !

    A-t-il réalisé la raison du départ brutal de son voisin  ?

    Il ne parlait pas français .

    A 11h30 , une urgence , le lit n'est pas resté longtemps vide .

     

      une matinée normale ,

    le quotidien de l'hôpital

    On sourit même quand on en a des hauts le coeur

    comme toutes les consoeurs

    On a envie de donner plus ,

    Pour cela , on n' a hélas pas encore trouver toutes les astuces...

     

     

     

     

     

     

  • Summer news

    10534530_10204500186683547_4431198839165765383_n.jpg

    @lara

    Ps : Petite folie que je me suis offerte.

    Un peu de fantaisie

     

    Coté maison ,

    Pas trop de question

    L'été passe si vite ,

    mais on en profite

    Entre deux averses ,

    les journées tiennent leur promesse !

     

    Coté boulot,

    On fait le gros dos

    A l'hôpital , pour le moment dur pour le moral !

    Les congés n'allègent en rien la cadence du quotidien

    Les soins nous prennent plus en plus de temps et celui accordé au patient n'augmente pas pour autant .

    On assure l'essentiel  et hélaas trois fois pour le reste

    On peste ....

    Réduction et mobilité du personnel sont les maîtres mots

    En gros , un moment de répit que nenni , on vous envoie où c'est chaud....

    S'accrocher , résister , attendre la fin de l'été

    Espérer une accalmie .

    Sourire et caféine nous font tenir bon !

     

     

  • Dé - libérée

    di.jpg

     

    Voilà l'année scolaire s'achève pour moi aussi sur une bonne nouvelle !

    Qui a dit qu'à 2x20 ans les études , le boulot et la vie de famille ce n'était pas conciliable , mais si que diable en voici la preuve irréfutable !

    Une formation à la relation d'aide poussée et une ouverture aux soins de bien-être pour apporter une touche de mieux-être aux malades ...

    Une recherche pour mieux soigner pour ma part , encore plus mettre le patient au centre de mes soins en reprenant une main et en osant se réapproprier le toucher ....Voilà l'idée ; en somme rien de compliquer !

    Je poursuis en septembre ma découverte de monde des senteurs des huiles essentielles qui font des merveilles mais qui nécessitent une certaine maîtrise quand on les utilise .

     

    Mais bon pour l'instant ...quelques vacances bien méritées !

    Des projets plein la tête , une soif de découvrir encore d'autres domaines !

     

     

  • Coup de pub

     

    massage,infirmiere,humour,vie,publicité

    Maintenant que sa maman est presque diplomée ,

    le fiston plein de bonnes intentions

    se propose de me trouver des solutions

    Il me montre un petit papier :

    " Regarde mon idée pour te faire un peu de pub ,

    je vais en déposer chez le boulanger , à la librairie et ailleurs..."

    Là toute souriante je calme ses ardeurs !

    Il était noter ....

     

    Infirmière 24 ans très expérimentée

    vous masse partout

    chez vous chez nous !

    N° tel....

     

     

    Pour l'âge , il m'avait dit qu'il avait juste inversé les deux chiffres pour faire plus jeune,

    Tout cela partait d'une bonne intention

    mais bon mes petits soins , c'est pour mes malades , adorable gamin !

    Il ne manque pas d'imagination;

    On a bien ri à la maison...

     

     

    "