generation y

  • Y comme infirmier

    y.jpg

    Et oui , la plupart de mes jeunes collègues font parti de cette génération.

    Je me sens parfois dinosaure face à ces petits "trésors".

    Né entre les années 80 et 2000 , nos petits Y sont né avec le digital,

    Et pour eux beaucoup de choses sont normales et banales.

    Le Y  s'adapte avec une facilité déconcertante à son nouvel environnement

    s'y investit mais ne compte pas y faire carrière longtemps.

    Il lance des phrases du type :

    " Je ne comprends pas comment tu as pu resté depuis 12 ans dans le même service

     Moi , je ne vais pas m'encrouter ici ! "

    Il est curieux , il veut plus , il veut mieux.

    Des nuits oui mais motivées que par les congés qui les suivent

    Il clame qu'il est crevé et que le métier ne s'accorde pas avec sa vie privée.

    Congé pendant l'été , peu importe les priorités

    Gsm greffé à son uniforme ,

    Répondre quand cela vibre ,

    Dans la chambre , dans les couloirs ou autre lieu non conforme

    Lors des transmissions aussi il s'en sent libre.

    De cela dépend son équilibre.

    Le dinosaure que je suis , n'a peu être pas tout compris

    J'éteins mon portable

    et pendant les heures de boulot , je ne suis joignable

    Que par le poste fixe de mon service.

    Pendant les soins , je me focalise que sur le patient

    Evident !