colere

  • GGGRRRR.....

     

    drrx.gif

    J'ai de plus en plus de mal à accepter le manque de tact et d'humanité dont font preuve certains jeunes médecins

    qui balancent des diagnostics , sans trop avoir conscience des conséquences , sans faire preuve d'un minimun de psychologie ....

     

  • Surtout garder son calme......

    C'est métier est très prenant ; les journées passent et aucune ne ressemble à la précédente! Les services sont pleins et les lits ne restent jamais vide bien longtemps ( à peine quelques heures !) et nous , nous courons....

    courir

    Nous faisions une courte pause après la distribution et l'installation des soupers , quand une visite fit irruption dans la salle ....Il demanda qui s'occupait de la patiente de la chambre x ; je lui répondis que c'était moi! Il commença à m'injurier , en disant qu'il se demandait où j'avais obtenu mon diplome , que c'était scandaleux d'être à la pause au lieu d'être au chevet des patients , qu'il allait porter plainte , qu'il voulait mon nom, etc....

    Je l'ai laissé terminr . Je lui ai montré mon badge  et je lui ai demandé exactement ce qu'il avait à me reprocher....Nous sommes allés voir sa parente , qui était une dame âgée confuse et qui avait l'habitude de se dévêtir à longueur de journée.....

    J'étais passée , il y avait 10 min  , je lui avais donné à manger et l'avais réinstallée correctement et confortablement dans son lit puis j'avais poursuivi mon tour ...

    La visite venait d'arriver et avait trouvé la personne à moitié nue et confuse!

    J'expliquais donc à la visite , que sa parente était un peu perdue et que je venais de passer ; mais que nous étions deux personnes pour 28 patients et que donc nous ne pouvions pas être continuellement au chevet de chaque patient ! Nous répondons aux appels , nous faisons nos tours , nous faisons nos soins...

    Que je pouvais comprendre son désarroi , mais il était trop en colère pour écouter quoique ce soit!

    La famille du patient d'à côté , confirma  mes dires à la visite en colère mais celle-ci ne voulu rien entendre....et il est bien resté 10 minutes  à nous suivre  dans le couloir en marmonant furieusement!

    Je suis restée calme et j'ai continué de faire mon travail comme à l'habitude !

    Au bout d'un moment , il est parti en disant qu'il y aurait des suites....

    Mon collègue m'a demandé comment j'avais pu garder mon calme malgré ces attaques....je lui ai répondu je pouvais un peu comprendre cette agressivité  , cette colère qui, je crois, aurait pu tombé sur n'importe qui, ce jour là , et ce fut moi ! En effet , le monsieur avait appris recemment  que sa parente avait un cancer! L'agressivité était son mode d'expression à ce moment là!

    Et le personnel avait servi de punching ball!

     

    zeennnnn

    Rester zen......