• Il ne faut pas confondre....


    Colargol
              et      Collargol.

    colargol

    Car les autres n'inspirent guère de chanson et pourtant une de mes patientes l'a confondu avec un cuberdon .

    Quelle émotion quand lors de son appel , je constate la situation !

    Laissez parler votre imagination ..

    Et je vous assure que la vision était bien pire .

    Elle me dit que ce truc là avait un mauvais goût certain. Pourtant on lui avait dit qu'elle en prenait un chaque matin...    Je lui signalais simplement qu'il lui était bien administré mais "autrement".

    Je pourrais écrire un livre entier avec toutes ces anectodes....

    De patients un peu perdu qui se mettent dans un autre lit que le leur effrayant ainsi des dames en plein sommeil , de certains qui l'été venu , n'hésitent pas à franchir la fenêtre de leur chambre pour prendre un peu l'air sur les " balcons" , de ceux qui font le mur avec leur perfusion pour sortir au nouvel an...., etc , etc

     

     

  • Evasion


    Petit week end à la côte...

    Juste le temps d'une déconnection

    Sans demander de permission !

    Il fait gris mais tant pis....

    Le ciel est à la mer assorti .

    Pas un chat , juste le chien qui guette les mouettes .

    Des rires pour se rechauffer le coeur.

    Un avant goût du bonheur.

     IMG_0001_19

    IMG_0001_1

    hiver20104

    Mais la mer , en hiver ....

    IMG_0001

  • Ne pas laisser tomber...

    Ne te laisse pas aller ,

    Sur nous , tu pourras toujours compter

    C'est plus facile de laisser tomber,

    Mais je sais qu'il y a encore cette petite flamme

    au fond de toi !

    Ta rage de vaincre est toujours là !

    Crois en toi comme nous le faisons déjà ...

  • Soulagement .

    Ouf , nous avons recu des nouvelles de notre ancienne collègue qui était partie à Haiti en septembre avec une ONG. Elle est en vie . Elle dit que là bas c'est le chaos le plus total et que ceux qui sont encore en vie s'estiment bénis .

    Par ces images vues dans les médias , on peut avoir une idée de l'ampleur de la catastrophe . Je revois sans cesse cette image , où l'on voit des gens ramasser les cadavres et les jeter dans des camions poubelles comme des simples ordures .

    Ces milliers de morts , ces milliers d'orphelins , ces milliers de famille et de vie détruites pour une population qui ne méritait pas cela plus tant elle souffrait déjà.

    Pas d'images ici car on en voit déjà partout , juste une pensée pour toutes ces familles qui sont encore dans l'incertitude , pour toutes celles qui devront survivre à toute cette horreur , pour toutes celles qui vont devoir se reconstruire...

    bou

    Soutenons toutes ces associations qui sur place peuvent agir...

    Unicef , Croix Rouge et les autres...

    Handicap International : 000-0000077-77,

    Médecins du Monde : 000-0000029-29,

    Oxfam-Solidarité : 000-0000028-28

    Et la merveilleuse initiative d'Anais Valente (voir sur son skynetblogs)

     

     

  • Si

     

    canalhiver20001

    certaines personnes étaient

    Un peu comme ces péniches , figées

     A regarder le temps qui passe et les gens qui se lassent.

     A se dire que c'est  aux autres d'agir.

     A se contenter juste d'être là ,

    Juste passives  !

     

    La vie appartient à ceux qui la vivent pleinement ,

     et qui tracent leur chemin...

    Toujours en regardant droit devant !

    Cette vision là , c'est vraiment moi !

  • Question de culot !

    Un mec complètement bourré vient sonner avec insistance chez des gens
    en pleine nuit.
    L'homme de la maison se lève et demande furieux :
    - Qu'est-ce que tu veux ?
    L'autre lui répond :
    - Viens me pousser ! Il faut que tu viennes me pousser !
     Excédé le propriétaire de la maison lui dit :
    - Je ne te connais pas, et en plus il est 4 heures du matin, tu
    me réveilles pour me dire de te pousser et j'en ai pas envie,
    alors dégage d ici et ne me déranges plus !
    De retour dans la chambre, il se remet au lit, mais sa
    femme qui a tout entendu, le sermonne :

    - Quand même tu exagères, cela t'est déjà arrivé
      d'être en panne la nuit, tu aurais pu le pousser ce pauvre type.
    - Ouais, mais il fait froid et en plus il est bourré !

    - Raison de plus pour l'aider, il ne va pas y parvenir tout seul. Non ??
      Vraiment, je ne te reconnais pas, je suis très déçue de ton attitude...!
    Son mari, pris de remords, se rhabille et descend. Il ouvre la porte
    et crie :
    - Eh mec !!! C'est d'accord, je me suis habillé exprès pour venir te pousser ;
      Tu es où ?  Et le mec bourré répond:
    - Là, sur la balançoire...!!!

    balan

  • Première fois....

    J'ai un caractère assez fort et je pense pouvoir encaisser pas mal de choses de part les expériences de la vie , de part mon travail qui m'en fait voir de toutes les couleurs tant sur un plan physique que moral . On se met une espèce de carapace qui semble nous protéger un peu de tout mais voilà....

    Mon fiston grandit et s'affirme un peu plus chaque jour ; doux rêveur , rien ne le stresse . Rien ne le presse sauf que le matin , cela traine un peu plus chaque jour.

    Je m'énerve donc et je lui demande d'arrêter de faire l'escargot et de mettre le turbo !

    Il me lance qu'il préfèrerait que je parte de la maison ou même que je sois morte pour qu'il ait un peu la paix !

    Paroles tout à fait inattendues de sa part. Je reste là , sentant  des larmes me monter au yeux ! Mince alors ...

    Je lui répond qu'il vient là de me faire beaucoup de peine même si , sous l'effet de la colère , il ne s'en rend pas compte .

    Je n'ai plus rien ajouté jusque sur le chemin de l'école où je lui ai lancé que peut importe ce qu'il pouvait me dire , je l'aimerai toujours .

    Il m'a regardé avec un soupir de soulagement et il est parti en classe.

    Première fois mais je suis sûre qu'à l'avenir , il y en aura bien d'autres .

    Il y a des jours où je crois c'est plus facile d'être infirmière que mère ..

    Et là ce n'est encore rien !